VOTE | 181 fans

EliZabeth 1ère

Elizabeth I (7 Septembre 1533-24 Mars 1603) était la reine d'Angleterre et d'Irlande du 17 Novembre 1558 jusqu'à sa mort. Elle est la dernière monarque de la dynastie des Tudor.

Elizabeth était la fille d'Henri VIII par sa seconde épouse, Anne Boleyn, qui a été exécuté deux ans et demi après la naissance d'Elizabeth. Le mariage d'Henri VIII à Anne a été annulé, et Elizabeth a été déclarée illégitime. Son demi-frère, Edouard VI, a régné jusqu'à sa mort en 1553, léguant la couronne à Lady Jane Grey  ignorant les revendications de ses deux demi-sœurs, Elizabeth et Mary. La volonté d'Edouard a été annule et Mary est devenue reine. Pendant le règne de Mary, Elizabeth a été emprisonnée pendant près d'un an car il y'avait sur elle des soupçons ,elle aurait soutenu les rebelles protestants.

En 1558, Elizabeth a succédé à sa demi-sœur du trône .Elle dépendait lourdement d'un groupe de conseillers, dirigé par William Cecil, Baron de Burghley. Une de ses premières actions en tant que reine était la mise en place d'une église protestante anglaise, dont elle est devenue le gouverneur suprême. Il était prévu qu'Elizabeth se marie et fasse un héritier pour continuer la ligne Tudor. Elle ne l'a jamais fait, en dépit de ces nombreuses amours. Elizabeth est devenue célèbre pour sa virginité. Un culte a grandi autour d'elle .

Au gouvernement, Elizabeth était plus modérée que son père et ses demi-frères. Une de ses devises était  "je vois, et ne rien dire". Dans la religion elle était relativement tolérante et évitait les  persécutions . Après 1570, quand le pape déclare son illégitimité et libére ses sujets, plusieurs complots ont menacé sa vie, ils ont tous été vaincu avec l'aide secrete de ses ministres. Elizabeth était prudente dans les affaires étrangères, dans la manœuvre entre les grandes puissances surtout avec la France et l'Espagne. Elle a soutenu que du bout des lèvres un certain nombre de campagnes militaires contre les Pays-Bas, la France et l'Irlande. Vers le milieu des années 1580, l'Angleterre ne pouvait plus éviter la guerre avec l'Espagne. La victoire de l'Angleterre contre l'Armada espagnole en 1588 associe Elizabeth avec une des plus grandes victoires militaires de l'histoire anglaise.

Le règne d'Elisabeth est connu comme l'ère élisabéthaine. La période est célèbre pour l'épanouissement de dramatiques de langue anglaise, dirigée par des dramaturges tels que William Shakespeare et Christopher Marlowe. Certains historiens décrivent Elizabeth comme une souveraine colérique, parfois indécise, qui jouissait d'une grande chance. Vers la fin de son règne, une série de problèmes économiques et militaires affaiblissent sa popularité. Elizabeth est reconnu comme une artiste charismatique et une survivant tenace à une époque où le gouvernement était délabré et limité, et où les monarques dans les pays voisins étaient confrontés à des problèmes internes qui compromettaient leurs trônes. Ce fut le cas avec la rivale de Elizabeth, Mary, reine d'Ecosse, qu'elle a emprisonné en 1568 et exécuté en 1587. Après les courts règnes de ses demi-frères et sœurs, ses 44 années sur le trône ,elle a contribué à forger un sens de l'identité nationale aux anglais!

Son enfance:

Elizabeth est née au Palais de Greenwich et a été nommé Elizabeth comme ses deux grands-mères, Elizabeth d'York et Elizabeth Howard. Elle était la deuxième enfant d'Henri VIII d'Angleterre . Sa mère était la seconde épouse d'Henry, Anne Boleyn. À sa naissance, Elizabeth était l'héritière présomptive du trône d'Angleterre. Sa demi-sœur aînée, Marie, avait perdu son poste comme héritiere légitime quand Henry a annulé son mariage avec la mère de Marie, Catherine d'Aragon. 


Lorsque Elizabeth a eu deux ans, sa mère a été exécutée (en 1536) . Elizabeth a été déclarée illégitime et privé de sa place dans la succession royale. Onze jours après la mort d'Anne Boleyn, Henry épouse Jane Seymour , mais elle est morte peu de temps après la naissance de leur fils, le prince Edouard, en 1537. Dès sa naissance, Edouard était l'héritier incontesté du trône. Elizabeth a été placé dans une maison.

À l'automne 1537, Blanche Herbert est devenue sa gouvernante jusqu'en 1545 . Catherine Champernowne, mieux connue plus tard, comme Catherine "Kat" Ashley, a été nommé gouvernante, et elle est restée l'amie d'Elizabeth jusqu'à sa mort en 1565, Blanche Parry .Champernowne a enseigné à Elizabeth quatre langues: français, flamand, italien et espagnol . Au moment où William Grindal est devenu son tuteur en 1544, Elizabeth écrivait en anglais, latin et italien. Sous Grindal, un tuteur talentueux et habile, elle a également progressé en français et en grec. Après la mort de  Grindal en 1548, Elizabeth a reçu son éducation de Roger Ascham. Son éducation formelle a pris fin en 1550, elle était l'une des femmes les plus instruites de sa génération.  À la fin de sa vie, Elizabeth parlait aussi  gallois, cornique, écossais et irlandais.

Son adolescence:

Henry VIII est mort en 1547; Le demi-frère d'Elisabeth, Edouard VI, est devenu roi à neuf ans. Catherine Parr, la veuve de Henry, s'est remarié à Thomas Seymour de Sudeley, l'oncle d'Edouard  VI . Le couple a emmené Elizabeth à Chelsea. Elizabeth a connu une crise émotionnelle . Seymour avait 40 ans mais avait un charme ,il s'est engagé dans des ébats avec Elizabeth qui avait alors 14 ans.  Parr, plutôt que d'affronter son mari sur ses activités inappropriées,les a rejoint. Cependant, après que Parr ait découvert les deux dans une étreinte, en mai 1548, Elizabeth a été renvoyée.

Thomas Seymour a continué à contrôler la famille royale et a essayé de se faire nommer gouverneur du roi. Lorsque Parr est morte en couche, le 5 Septembre 1548, il a renouvelé ses attentions vers Elizabeth, et a décidé de se marier avec elle. Les détails de son ancien comportement envers Elizabeth ont émergé.En Janvier 1549, Seymour a été arrêté sur des soupçons de complot pour épouser Elizabeth et renverser son frère. Seymour fut décapité le 20 Mars 1549.

Edouard VI meurt le 6 Juillet 1553, à l'âge de 15 ans et la Loi de la Couronne de 1543, exclus à la fois Marie et Elisabeth à la succession, et la place Lady Jane Grey, petite-fille de la sœur de Henry VIII , duchesse de Suffolk héritiaire. Lady Jane a été proclamée reine par le Conseil privé, mais son soutien s'est rapidement émietté. Le 3 Août 1553, Mary revient à Londres, avec Elizabeth à côté d'elle.

Cette solidarité entre les sœurs n'a pas duré longtemps. Mary, une fervente catholique, était déterminée à écraser la foi protestante dans laquelle Elizabeth avait été élevée, et elle a ordonné que tout le monde assistent à la messe catholique; La Popularité  de Marie s'est atténuée en 1554 quand elle a annoncé son attention d'épouser le prince Philippe d'Espagne, fils de l'empereur Charles V et catholique actif.  Le mécontentement se propagent rapidement à travers le pays, et beaucoup regarde Elizabeth comme leur  moyen d'opposition aux politiques religieuses de Marie.

En Janvier et Février 1554, la rébellion de Wyatt a éclaté; il fut bientôt supprimé.Elizabeth a été portée devant les tribunaux, et interrogé sur son rôle, et le 18 Mars, elle a été emprisonnée dans la Tour de Londres. Elizabeth  proteste son innocence. Bien qu'il soit peu probable qu'elle ait comploté avec les rebelles, certains d'entre eux étaient connus pour l'avoir approchée. Le plus proche confident de Marie, l'ambassadeur Simon Renard, a fait valoir que son trône ne serait jamais en sécurité tant qu'Elizabeth serait en vie; et le chancelier, Stephen Gardiner, a mis Elizabeth  en procès. Les partisans d'Elizabeth dans le gouvernement, y compris Lord Paget, a convaincu Mary d'épargner sa sœur en l'absence de preuves tangibles contre elle. Le 22 mai, Elizabeth a été déplacé à Woodstock, où elle a passé près d'un an en résidence surveillée. 

Le 17 Avril 1555 Elizabeth a été rappelée à la cour pour assister aux derniers stades de la grossesse apparente de Marie. Si Marie et son enfant étaient morts, Elizabeth deviendrait reine. Si, d'autre part, Marie donnait naissance à un enfant en bonne santé, les chances de devenir reine pour Elizabeth s'effondraient. Marie n'était pas enceinte, personne ne croyait qu'elle pourrait avoir un enfant. La  succession d'Elizabeth semblait assurée.

Le roi Philippe, qui monta sur le trône d'Espagne en 1556, a reconnu la nouvelle réalité politique . Elle était un meilleur allié que , Mary, reine d'Ecosse, qui avait grandi en France et était fiancée au dauphin de France. Quand sa femme est tombée malade en 1558, le roi Philippe envoya le comte de Feria pour voir Elizabeth. En Octobre 1558, Elizabeth a déjà des plans pour son gouvernement. Le 6 Novembre, Elizabeth est reconnu comme l' héritiere de mary. Le 17 Novembre 1558, Mary est morte et Elizabeth a succédé au trône.

Son régne:

Elizabeth est devenue reine à l'âge de 25 ans, et a déclaré ses intentions à son Conseil et d'autres pairs qui étaient venus à Hatfield prêter serment d'allégeance. Le discours contient le premier enregistrement de son adoption de la théologie médiévale politique du "deux corps" : le corps naturel et le corps politique

La cérémonie du couronnement a été accueilli chaleureusement par les citoyens. Le lendemain, le 15 Janvier 1559, Elizabeth a été couronnée par Owen Oglethorpe, l'évêque catholique de Carlisle, dans l'abbaye de Westminster. Elle a ensuite été présentée pour l'acceptation par le peuple, au milieu d'un bruit assourdissant!

Les convictions religieuses personnelles d'Elizabeth ont été très débattue. Elle était protestante, mais a gardé les symboles catholiques (comme le crucifix), et a minimisé le rôle des sermons au mépris d'une croyance protestante.
En termes de politique publique, elle a favorisé le pragmatisme dans le traitement des questions religieuses. La question de sa légitimité était une préoccupation essentielle: même si elle était techniquement illégitime au regard des protestants et catholiques.

Elizabeth et ses conseillers ont perçu la menace d'une croisade catholique contre les hérétiques en Angleterre. Elizabeth a donc cherché une solution protestant qui n'offensait pas les catholiques tout en répondant aux désirs des protestants anglais; elle ne tolérerait pas les puritains les plus radicaux . En conséquence, le parlement en 1559 a commencé à légiférer pour une église fondée sur la colonisation protestante, mais avec de nombreux éléments catholiques!


La Chambre des communes a soutenu ces propositions, mais le projet de loi a rencontré l'opposition de la Chambre des Lords, en particulier des évêques. Elizabeth a eu la chance que de nombreux évêchés étaient vacants à l'époque, y compris l'archevêché de Canterbury.  Elizabeth a été forcé d'accepter le titre de gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre plutôt que le titre le plus controversé du chef suprême. La nouvelle Loi de Suprématie est devenu la loi du 8 mai 1559. Tous les responsables publics devaient prêter serment de loyauté envers le monarque en tant que gouverneur suprême ou alors ils perdaient leurs fonctions; les lois ont été abrogées pour hérésie, pour éviter une répétition de la persécution pratiquées par Mary. Dans le même temps, une nouvelle loi d'uniformité a été adoptée, elle rend obligatoire l'enseignement de la prière commune.

La question du mariage:

Dès le début du règne d'Elizabeth, il était prévu qu'elle se marie ,mais à qui? Elle ne s'est jamais mariée, même si elle a reçu de nombreuses offres . Les historiens ont spéculé que Thomas Seymour l'avait rebuté à avoir des relations sexuelles, ou peut être qu'elle savait qu'elle était stérile. Elle a examiné plusieurs propositions. Sa dernière était avec François, duc d'Anjou, de 22 années sa cadette. Elle avait peur de la perte éventuelle du pouvoir comme avec sa sœur. Cependant, le choix d'un mari pouvait aussi provoquer l'instabilité politique ou même une  insurrection.


Robert Dudley : Au printemps1559, il est devenu évident que Elizabeth était amoureuse de son ami d'enfance Robert Dudley. Amy Robsart, sa femme, souffrait d'une maladie .À l'automne 1559 plusieurs prétendants étrangers étaient en lice,leurs envoyés deviennent de plus en plus impatients . Amy Dudley est morte en Septembre 1560 ,elle a fait une chute d'un escalier , de nombreuses personnes soupçonnent que Dudley a arrangé sa mort pour épouser la reine. Elizabeth a sérieusement envisagé d'épouser Dudley pendant un certain temps. Cependant, William Cecil, Nicholas Throckmorton, et quelques pairs conservateurs étaient en désapprobation. Parmi les autres mariages envisagées pour la reine, Robert Dudley a été considéré comme un candidat possible pour presque une décennie. Elizabeth était extrêmement jalouse de ses affections. Il s'est finalement remarié en 1578, la reine a réagi avec mécontentement et haissait sa femme, Lettice Knollys. Il est mort peu de temps après la défaite de l'Armada.

 Les n
égociations de mariage constituaient un élément clé de la politique étrangère pour Elizabeth.  Elle a refusé d'épouser Philippe II début 1559, puis Eric XIV  roi de Suède. Elle a aussi sérieusement envisagé de se marier avec le cousin de Philippe II , l'archiduc Charles d'Autriche. En 1569, les relations avec les Habsbourg se sont détériorées, et Elizabeth a considérée un mariage avec deux princes Valois français, Henry, duc d'Anjou, et plus tard, son frère François, duc d'Anjou.Cette dernière proposition était attachée à un projet d'alliance contre le contrôle espagnol. 


Plus tard dans l'année, à la suite d'une variole , la question de la succession est devenue une question chauffée au Parlement. Ils ont exhorté la reine de se marier ou de désigner un héritier, pour éviter une guerre civile et sa mort. Elle a refusé de le faire. En Avril, elle a prorogé le Parlement, et demande son soutien pour augmenter les impôts en 1566.

En 1570, des hauts responsables du gouvernement ont reconnu qu'Elizabeth ne se marierait jamais. William Cecil cherchait déjà des solutions au problème de la succession. Pour son échec à se marier, Elizabeth a été souvent accusée d'irresponsabilité .Son silence, cependant,a renforcé sa propre sécurité politique:Elle savait que si elle ne nommait pas un héritier, son trône était  vulnérable à un coup d'Etat.

Le Statut de célibataire d'Elizabeth a inspiré un culte de la virginité. Dans la poésie et l'art du portrait, elle a été dépeinte comme une vierge ou une déesse .Dans un premier temps,  Elizabeth fait une vertu de sa virginité.En fin de compte, Elizabeth insistait sur le fait qu'elle était mariée à son royaume et  ses sujets, sous la protection divine.

Marie, reine d'Ecosse:

Première décision politique d'Elizabeth envers l'Ecosse ;s' opposer à la présence des français.  Elle craignait que les Français envahissent l'Angleterre et que de ce fait Marie devienne l'héritiere de la couronne d'Angleterre.Elizabeth a envoyé en Écosse  des forces pour aider les rebelles protestants, le traité d'Edimbourg de Juillet 1560 a éliminé la menace française dans le nord. Lorsque Marie rest etournée en Ecosse en 1561 pour prendre les rênes du pouvoir, le pays avait une église protestante établie et était géré par un conseil protestant soutenue par les nobles d'Elizabeth. Marie a refusé de ratifier le traité.

En 1563, Elizabeth a proposé son propre prétendant, Robert Dudley, comme un mari pour Marie. En 1565 Marie a épousé Henry Stuart. Le mariage a été la première d'une série d'erreurs de jugement par Marie. Darnley est rapidement devenu impopulaire en Ecosse puis tristement célèbre pour le meurtre du secrétaire italien de Marie David Rizzio. En Février 1567, Darnley a été assassiné par des conspirateurs dirigés par James Hepburn, comte de Bothwell. Peu de temps après, en 1567, Marie a épousé Bothwell, ce qui éveille les soupçons de l'assassinat de son mari.


Ces événements ont rapidement conduit à la défaite et à l'emprisonnement de Marie au Château de Loch Leven. Les seigneurs écossais l'ont forcée à abdiquer en faveur de son fils James, qui était né en Juin 1566. James a emmené au château de Stirling et élevé comme un protestant. Marie s'est échappée de Loch Leven en 1568 . Plutôt que de risquer de retourner en Ecosse avec une armée anglaise ou de l'envoyer en France, ils l'ont gardé en Angleterre, où elle a été emprisonnée pendant 19 ans!

Marie fut bientôt l'objet de rébellion. En 1569, il y avait une importante augmentation des catholiques dans le Nord; le but était de libérer Marie, et de la marier à Thomas Howard, 4e duc de Norfolk, et la mettre sur le trône d'Angleterre.  Après la défaite des rebelles, plus de 750 d'entre eux ont été exécutés sur les ordres d'Elizabeth. Les catholiques ont obéi au pape et l'ont menacé d'excommunication.  La bulle papale a suscité des initiatives législatives contre les catholiques par le Parlement, qui ont toutefois été atténué par l'intervention d'Elizabeth. En 1581, Marie convertit des sujets anglais au catholicisme avec "l'intention" de leur retirer leur allégeance à Elizabeth,un crime de trahison, passible de la peine de mort. Les catholiques anglais se tournent vers Marie Stuart ,véritable souveraine de l'Angleterre.  Elizabeth a résisté aux appels pour la mort de Marie. À la fin de 1586, elle avait été persuadé de la sanctionner par un  procès .Le 8 Février 1587, Marie a été décapité au château Fotheringhay, Northamptonshire. Après l'exécution de Marie, Elizabeth a affirmé ne pas l'avoir ordonné et en effet la plupart des comptes lui ont révélé que c'est le Secrétaire Davidson, qui l'a fait.
 
Politique étrangère et guerres:
 
La politique étrangère de Elizabeth était largement défensive. La seule exception était l'occupation anglaise du Havre d'Octobre 1562 à Juin 1563, qui a abouti à un échec quand les huguenots les alliés de Elizabeth ont rejoint les catholiques. L'intention d'Elizabeth était d'échanger le Havre contre Calais, perdue par la France en Janvier 1558.  Elle fait chevalier Francis Drake après son tour du monde de 1577 à 1580, et il a gagné sa renommée pour ses raids sur les espagnols. 


Après l'occupation et la perte du Havre en 1562-1563, Elizabeth a évité les expéditions militaires sur le continent jusqu'en 1585, quand elle a envoyé une armée anglaise pour aider les rebelles protestants hollandais contre Philippe II. En Décembre 1584, une alliance entre Philippe II et la Ligue catholique française à Joinville mine la capacité d'Henri III de France, pour contrer la domination espagnole des Pays-Bas. Il a également étendu l'influence espagnole le long de la côte de la Manche en France, où la Ligue catholique était forte.Le siège d'Anvers, à l'été 1585 par le duc de Parme a nécessité une réaction de la part des Anglais et des Hollandais. Le résultat a été le traité de Nonsuch en Août 1585, dans laquelle Elizabeth a promis un soutien militaire aux Pays-Bas. Le traité a marqué le début de la guerre anglo-espagnole, qui a duré jusqu'au traité de Londres en 1604.

Une humiliation publique de son "lieutenant-général" combiné avec des pourparlers pour une paix  avec l'Espagne, ont irréversiblement porté atteinte à sa réputation au niveau des Hollandais. La campagne militaire a été sérieusement entravée par les refus répétés de Elizabeth d'envoyer des fonds aux soldats affamés. Leicester a finalement démissionné de son commandement en Décembre 1587.
 
Pendant ce temps, Sir Francis Drake avait entrepris un voyage de grande envergure contre les ports espagnols et les navires dans les Caraïbes en 1585 et 1586, et en 1587, il a  fait un raid réussi sur Cadix, la destruction de la flotte espagnole a décidé Philippe II a entré en guerre avec l'Angleterre. 

 
Le 12 Juillet 1588, l'Armada espagnole, une grande flotte de navires, met le cap sur le canal. Une combinaison de mauvais calcul, le malheur, et une attaque des Anglais le 29 Juillet au large de Gravelines a dispersé les navires espagnols et a vaincu l'Armada. Ignorant le sort de l'Armada, les milices Anglais se réunirent pour défendre le pays le comte de Leicester. Il a invité Elizabeth à inspecter ses troupes à Tilbury, le 8 Août.La défaite de l'armada était une victoire de propagande puissante, à la fois pour Elizabeth et pour l'Angleterre protestante. Les Anglais ont vu cette victoire comme un symbole de la faveur de Dieu et de l'inviolabilité de la nation avec une reine vierge. Cependant, la victoire n'a pas été un tournant de la  guerre, qui a continué et a souvent favorisé l'Espagne .Les Espagnols  contrôlaient les provinces du sud des Pays-Bas.
 
Lorsque le protestant Henri IV a hérité du trône français en 1589, Elizabeth lui a envoyé un soutien militaire. c'était sa première incursion en France depuis Le Havre en 1563. Henry a été fortement contesté par la Ligue catholique et par Philippe II, et Elizabeth craint une prise de contrôle espagnole des ports de la Manche. Les campagnes ultérieures en France,ont été désorganisées et inefficaces. Lord Willoughby, ignorant largement les ordres d'Elizabeth, a parcouru le nord de la France , avec une armée de 4.000 hommes. Il se retira dans le désarroi en Décembre 1589, après avoir perdu la moitié de ses troupes. En 1591, la campagne de John Norreys,  dirigé par 3000 hommes en Bretagne, a été encore plus d'une catastrophe.  Norreys partit pour Londres pour plaider en personne pour plus de soutien. En son absence, une armée de Ligue catholique a presque détruit le reste de son armée à Craon, au nord-ouest de la France en mai 1591. En Juillet, Elizabeth a envoyé une autre force ,Robert Devereux, comte d'Essex, pour aider Henri IV à assiéger Rouen . Le résultat était tout aussi lamentable. Essex n'a rien accompli et rentra chez lui en Janvier 1592. Henry abandonna le siège en Avril.  Elizabeth manquait de contrôle sur ses commandants!
 
Bien que l'Irlande était l'un de ses deux royaumes, Elizabeth fait face à un environnement hostile, et la population irlandaise est pratiquement autonome ,elle a dhère au catholicisme et est prête à défier son autorité avec ses ennemis. Sa politique, elle a octroyé des terres à ses courtisans pour empêcher les rebelles de donner à l'Espagne un point de départ pour attaquer l'Angleterre. Au cours d'une révolte dirigée par Gerald FitzGerald, comte de Desmond, en 1582, on estime que 30.000 personnes meurent de faim . Entre 1594 et 1603, Elizabeth fait face à un test plus sévère en Irlande pendant la guerre de Neuf Ans, une révolte qui a eu lieu à la hauteur des hostilités avec l'Espagne. Au printemps 1599, Elizabeth a envoyé Robert Devereux, 2 e comte d'Essex. Il a fait peu et est retourné en Angleterre, au mépris de ses ordres. Il a été remplacé par Charles Blount, qui a pris trois ans pour vaincre les rebelles. Quelques jours après la mort d'Elizabeth un traité de paix a été signé entre l'Angleterre et l'Espagne.
 
Elizabeth a continué d'entretenir des relations diplomatiques avec le tsarisme et la Russie à l'origine créé par son frère défunt. Elle écrivait souvent à Ivan IV ("Ivan le Terrible"). Le tsar a même proposé une garantie de bénéficier de l'asile en Angleterre . Après la mort d'Ivan, son fils lui a succédé . Contrairement à son père, Feodor n'avait pas d'enthousiasme dans le maintien des droits commerciaux exclusifs avec l'Angleterre. Feodor a déclaré son royaume ouvert à tous les étrangers, et a rejeté l'ambassadeur anglais Sir Jérôme Bowes. Elizabeth a envoyé un nouvel ambassadeur, le Dr Giles Fletcher. Les négociations ont échoué. Elizabeth a continué de faire appel à Feodor. Elle a proposé une alliance, mais il l'a été rejetée !
 
Les relations commerciales et diplomatiques se sotn développées entre l'Angleterre et les États barbaresques .L' Angleterre a établi une relation de négociation avec le Maroc à l'encontre de l'Espagne, vente d'armure, munitions, bois et métal en échange de sucre marocain, en dépit d'une interdiction papale. En 1600, Abd el-Ouahed ben Messaoud, le secrétaire principal de la règle marocain est venu en Angleterre comme ambassadeur à la cour,pour négocier une alliance anglo-marocaine contre l'Espagne. Elizabeth "a accepté de vendre des munitions au Maroc.
Les relations diplomatiques ont également été établis avec l'Empire ottoman et l'envoi du premier ambassadeur anglais , William Harborne, en 1578. Pour la première fois, un traité de commerce a été signé en 1580 . De nombreux émissaires ont été envoyés dans les deux sens et des échanges ont eu lieu avec le sultan Murad III. À la consternation de l'Europe catholique, l'Angleterre a exporté de l' étain et du plomb ,des munitions à l'Empire ottoman.
 
 l'après  guerre:
La période après la défaite de l'Armada espagnole en 1588 a apporté de nouvelles difficultés pour Elizabeth qui a duré quinze ans jusqu'à la fin de son règne. Les conflits avec l'Espagne et l'Irlande ont traîné, la charge fiscale a augmenté, et l'économie a été frappé par de mauvaises récoltes et le coût de la guerre. Les prix ont augmenté et le niveau de vie a chuté. Pendant ce temps, la répression des catholiques s'est intensifiée, et Elizabeth a autorisé l'interrogation et la surveillance des catholiques. Pour maintenir l'illusion de la paix et de la prospérité, elle a fait appel à des espions internes et  propagande. Dans ses dernières années, la critique reflète une baisse de l'affection du public pour elle.

Une des causes de ce "second règne" d'Elizabeth, comme il est parfois appelé, a modifié le caractère de l'instance dirigeante d'Elizabeth, le Conseil privé. Une nouvelle génération était au pouvoir. A l'exception de Lord Burghley, les politiciens les plus importants étaient morts vers 1590: le comte de Leicester en 1588; Sir Francis Walsingham en 1590; et Sir Christopher Hatton en 1591. Les conflits entre factions dans le gouvernement, est devenu sa marque de fabrique. Une rivalité amère surgi entre le comte d'Essex et Robert Cecil, fils de Lord Burghley et leurs adhérents respectifs.L' autorité personnelle de la reine était en perte ,cela est montré dans l'affaire de 1594 du Dr Lopez, son médecin de confiance. Quand il a été accusé à tort par le comte d'Essex de trahison, elle n'a pu empêcher son exécution.

Pendant les dernières années de son règne, Elizabeth comptait ces monopoles . La ​​pratique a rapidement conduit à la fixation des prix , l'enrichissement des courtisans aux frais du public, et un ressentiment généralisé. Cela a abouti à une agitation à la Chambre des communes pendant la législature de 1601. Elizabetha  a professé l'ignorance des abus.

Cette même période est une période d'incertitude économique et politique, produit par une floraison littéraire en Angleterre. Les premiers signes d'un nouveau mouvement littéraire sont apparus à la fin de la deuxième décennie du règne d'Elisabeth, avec Euphues de John Lyly . Pendant les années 1590, quelques-uns des grands noms de la littérature anglaise ont grandi, y compris William Shakespeare et Christopher Marlowe. Au cours de cette période et dans l'ère jacobin qui a suivi, le théâtre anglais a atteint ses plus hauts sommets. La notion d'une grande époque élisabéthaine dépend en grande partie des dramaturges, poètes et musiciens qui étaient actifs.

Elle prit en affection le jeune Robert Devereux, comte d'Essex, qui était le beau-fils de Leicester et a pris des libertés avec lui.  Elle l'a nommé à plusieurs reprises à des postes militaires, malgré son irresponsabilité. Après l'abandon d' Essex en Irlande en 1599, Elizabeth l'avait placé en résidence surveillée et l'année suivante l'a privé de ses monopoles.  En Février 1601, le comte a essayé de lever une rébellion à Londres. Il avait l'intention de prendre la reine, mais quelques-uns se sont ralliés à son soutien, et il a été décapité le 25 Février. Elizabeth savait que ses propres erreurs de jugement sont en partie à blâmer.
 
 Ses dernières années:
le conseiller principal d'Elizabeth, Burghley, est décédé le 4 Août 1598. Son manteau politique passa à son fils, Robert Cecil, qui est rapidement devenu le chef du gouvernement.  Elizabeth ne saura jamais le nom de son successeur, Cecil a été obligé de procéder en secret.  Il entra donc dans une négociation codé avec Jacques VI d'Écosse, .

La santé de la reine est restée correcte jusqu'à l'automne 1602, quand une série de décès parmi ses amis l'a plongé dans une grave dépression. En Février 1603, la mort de Catherine Howard, comtesse de Nottingham, l'a touché. En Mars, Elizabeth est tombé malade et est restée dans un état mélancolique. Elle est morte le 24 Mars 1603 au Palais Richmond. Quelques heures plus tard, Cecil et le conseil établissent leurs plans pour proclamer Jacques VI d'Ecosse, Jacques Ier roi  d'Angleterre.

Le cercueil de Elizabeth a été réalisée en aval dans la nuit à Whitehall. À ses funérailles, le 28 Avril, le cercueil a été transporté à l'abbaye de Westminster.Elizabeth a été enterrée dans l'abbaye de Westminster dans un tombeau qu'elle partage avec sa demi-sœur, Marie. L'inscription latine sur leur tombe, "Regno Consortes & urna, hic obdormimus ELIZABETHA et Maria sorores, in spe resurrectionis", se traduit par "Consorts dans le royaume et la tombe, ici nous reposons, Elizabeth et Marie, sœurs, dans l'espérance de la résurrection".
 
Née: 7 Septembre 1533 au Palais de Placentia, Greenwich, en Angleterre
morte: 24 Mars 1603 (69 ans) au Palais de Richmond, Surrey, Angleterre
maison : Chambre des Tudor
père : Henry VIII
mère :Anne Boleyn
religion : anglicane
Frères/soeurs: Marie Ire et Édouard VI (demi frères et soeurs)
Ecrit par maelysmiss 

Elizabeth 1ère

Cette galerie contient 4 photos

Reign Elisabeth 1ère Elizabeth 1èreReign Elisabeth 1ère Elizabeth 1èreReign Elisabeth 1ère Elizabeth 1èreReign Elisabeth 1ère Elizabeth 1ère


Activité récente

Les sondages
02.04.2020

Volontariat
Hier à 00:04

Les designs
Avant-hier

L'équipe
Avant-hier

Quartier
Avant-hier

Sur le tournage
Avant-hier

Les calendriers
01.04.2020

Actualités
Nouveau mois dans les forums !

Nouveau mois dans les forums !
La photo du mois Après un mois de vote, vous avez choisi la photo n°2 de Kenna comme étant votre...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Le précédent sondage vous demandait quel projet d'acteur vous tente le plus. Vous êtes 38% à avoir...

Adelaide Kane dans une série à succès !

Adelaide Kane dans une série à succès !
Notre chère Adelaide Kane vient de décrocher un rôle dans l'émouvante série This Is Us, elle y...

Joyeux anniversaire !

Joyeux anniversaire !
Hier Megan Follows alias Catherine de Medici fêtait ses 52 ans ! En effet, elle est née le 14 mars...

 Long May She Reign 2

Long May She Reign 2
La convention Long May She Reign 2 se tiendra le 7 avril 2020 au Novotel Paris Est. Elle est...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

chrismaz66, Hier à 12:33

Hey, nouveau sondage de circonstance chez Dr House, votez! Et bon dimanche à tous ^^

mnoandco, Hier à 13:06

SOS!!! si vous avez visionné la saison 6 de Blacklist et pas encore voté aux HypnoAwards, ce serait super sympa d'y allé de ce pas ...

mnoandco, Hier à 13:07

ne serait-ce que 4 ex aequo pour la catégorie 1 en vote jusqu'à aujourd'hui minuit...ce serait bien de pouvoir les départager...

mnoandco, Hier à 13:08

Merci d'essayer au moins

Kika49, Hier à 14:02

Hello la citadelle, venez sur le quartier The Resident faire nos animations (écriture et création), pas besoin de connaître la série.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News